Finance & gouvernance

Chiffre d'affaires consolidé du 1er trimestre 2017 en progression de 1,8 %, à 700 millions d'euros, porté par le dynamisme du trafic 
Révision de l'hypothèse de croissance du trafic 2017

 

Information financière au 31 mars 20171

 

Chiffre d'affaires du 1er trimestre 2017 en hausse de 1,8 % à 700 millions d'euros

  • Trafic du Groupe ADP : + 3,3 % à 33,4 millions de passagers2 (vs. 32,3 millions de passagers en 2016)

  • Trafic de Paris Aéroport3 : + 5,0 % à 22,0 millions de passagers (vs. 20,9 millions de passagers en 2016), porté par le dynamisme des compagnies à bas coûts (+ 17,9 %) et la reprise progressive du trafic international (+ 4,8 %)

  • Activités aéronautiques (+ 4,0 %) : croissance du produit des redevances aéronautiques (+ 3,3 %, à 229 millions d'euros) et des redevances de dégivrage (+ 73,2 % à 14 millions d'euros)

  • Commerces et services (+ 2,4 %) : légère croissance du CA/PAX 4 du 1er trimestre 2017 (+ 0,4 %, à 18,9 €) et amélioration de la performance des bars et restaurants (+ 24,9 % à 9 millions d'euros), liée en partie à l'effet de base favorable sur le 1er trimestre de la mise en place de la co-entreprise EPIGO

  • Immobilier (- 5,4 %) : baisse des loyers internes (- 26,4 %, à 10 millions d'euros), sans impact sur le chiffre d'affaires consolidé

  • International et veloppements roportuaires (- 45,5 %) : ralentissement de l'activité d'ADP Ingénierie au Moyen- Orient (- 38,7 %, à 11 millions d'euros)

  • Autres activités (+ 7,8 %) : progression du chiffre d'affaires d'Hub One (+ 8,9 %, à 37 millions d'euros)

 

Révision de l'hypothèse de croissance du trafic en 2017 et confirmation des prévisions 2017

  • Trafic de Paris Aéroport : révision de l'hypothèse de croissance de trafic à +3,0%, plus ou moins 0,5 point, en 2017 par rapport à 2016, contre + 1,7 et + 2,2 % précédemment

  • Confirmation de la prévision d'EBITDA consolidé 2017 : orientation à la hausse de l'EBITDA par rapport à 2016, impacté favorablement par la plus-value du hub cargo prévue à date5

  • Confirmation du maintien d'un taux de distribution de 60 % du RNPG6 2017 pour le dividende, avec un niveau minimum fixé à 2,64 €/action

 

Chiffre d'affaires segmenté du Groupe ADP au 1er trimestre 2017

 

(en millions d'euros)

T1 2017

T1 2016 retraité

2017/2016

Activités aéronautiques

415

399

+4,0%

Commerces et services

223

218

+2,4%

Immobilier

72

76

-5,4%

International et développements aéroportuaires

12

22

-45,5%

Autres activités

56

52

+7,8%

Eliminations inter-segments

(78)

(80)

-2,3%

Chiffre d'affaires consolidé

700

687

+1,8%


 

Augustin de Romanet, Président-directeur général d'Aéroports de Paris – Groupe ADP, a déclaré :

"Le chiffre d'affaires du 1er trimestre 2017 progresse de 1,8 % à 700 millions d'euros, porté par le dynamisme du trafic européen et la reprise progressive du trafic international depuis la fin de l'année 2016, qui ont eu un impact favorable sur les redevances aéronautiques. Ces dernières seront de plus portées à partir du 1er avril 2017 par la hausse moyenne de 0,97 % des tarifs telle que prévue par le Contrat de Régulation Economique 2016-2020. La croissance des activités commerciales continue d'être soutenue par le dynamisme des bars et restaurants, lié en partie à un effet base positif sur le 1er trimestre, et s'accompagne d'une légère croissance du chiffre d'affaires par passager des boutiques côté pistes, et ce malgré la baisse des ventes de tabac à la suite de la mise en place du paquet neutre.
Les évolutions récentes du trafic et les perspectives de croissance sur le reste de l'année conduisent le Groupe ADP à revoir à la hausse son hypothèse de croissance du trafic à +3,0 %, plus ou moins 0,5 point en 2017 par rapport à 2016, contre + 1,7 % et + 2,2 % précédemment. Sur la base de cette hypothèse, le Groupe ADP confirme sa prévision d'EBITDA consolidé 2017."

 



1 Ce document est établi volontairement par Aéroports de Paris conformément à la recommandation AMF – L'information financière trimestrielle ou intermédiaire – DOC-2015-03. Sauf indication contraire, les pourcentages mentionnés comparent les données sur les 3 premiers mois de l'année 2017 aux données équivalentes de l'exercice 2016. Les données retraitées du 1er trimestre 2016 sont présentées en Annexe 1
2 Hors participation dans les aéroports mexicains, cédée en octobre 2016 (communiqué disponible sur www.groupeadp.fr). Pour mémoire, le contrat d’assistance opérationnelle est toujours en vigueur. Au total, le Groupe ADP a accueilli 54,8 millions de passagers dans ses 23 aéroports au 1er trimestre 2017
3 Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly
4 Chiffre d'affaires des boutiques côté pistes par passager au départ
5 Le Groupe ADP et FEDEX ont prévu de signer en 2017 un contrat définitif pour la location de bâtiments du hub cargo jusqu'en 2048. Ce contrat devant être qualifié de location financement en application de la norme IAS 17, une plus-value de cession devra être comptabilisée en 2017 par le Groupe ADP au titre des bâtiments mis en location
6 Résultat net part du Groupe

 

 

Chiffre d'affaire consolidé du Groupe ADP au 1er trimestre 2017

Activités aéronautiques

 

(en millions d'euros)

T1 2017

T1 2016

2017/2016

Chiffre d'affaires

415

399

+4,0%

Redevances aéronautiques

229

222

+3,3%

Redevances passagers

138

141

-2,2%

Redevances atterrissage

54

48

+12,8%

Redevances stationnement

36

32

+13,3%

Redevances spécialisées

59

53

+11,2%

Revenus liés à la sûreté et à la sécurité aéroportuaire

116

113

+1,9%

Autres produits

11

10

+2,1%

Sur le 1er trimestre de l'année 2017, le chiffre d'affaires du segment Activités aéronautiques est en hausse de 4,0 %, à 415 millions d'euros.
Le produit des redevances aéronautiques (redevances par passager, d'atterrissage et de stationnement) est en hausse de 3,3 %, à 229 millions d'euros, sous l'effet de la hausse du trafic de passagers (+ 5,0 %). La répartition des redevances aéronautiques s'explique par la mise en place au 1er avril 2016 de la nouvelle structure tarifaire du Contrat de Régulation Economique, qui s'est  accompagnée  à  la  même  date,  d'un  gel  tarifaire.  Pour information, les tarifs des redevances (hors redevance PHMR1) ont augmenté au 1er avril 2017 de 1,51 % à l'exception de la redevance CREWS qui a diminué significativement. Au global (hors redevance PHMR), l'évolution a été de 0,97 % en moyenne.

Le produit des redevances spécialisées est en croissance de 11,2 %, à 59 millions d'euros en raison principalement de la forte hausse de la redevance dégivrage (+ 73,2 %, à 14 millions d'euros).
Les revenus liés à la sûreté et à la sécurité aéroportuaire progressent de 1,9 %, à 116 millions d'euros.
Les autres produits sont constitués notamment de refacturations à la Direction des Services de la Navigation Aérienne et de locations liées à l'exploitation des aérogares. Ils sont en hausse de 2,1 %, à 11 millions d'euros.


 

Commerces et services 

 

(en millions d'euros)

T1 2017

T1 2016
retraité2

2017/2016

Chiffre d'affaires

223

218

+2,4%

Activités commerciales

101

96

+5,9%

Boutiques côté pistes

68

65

+4,6%

Boutiques côté ville

4

4

+3,9%

Bars et restaurants

9

7

+24,9%

Publicité

11

10

+5,4%

Autres produits

9

9

+1,3%

Parcs et accès

41

41

+0,4%

Prestations industrielles

37

37

-1,3%

Recettes locatives

36

34

+5,6%

Autres produits

8

10

-20,9%

Sur le 1er trimestre de l'année 2017, le chiffre d'affaires du segment Commerces et services augmente de 2,4%, à 223 millions d'euros.
 

1 Personnes handicapées ou à mobilité réduite
2 Voir annexe 1

 

 

Le chiffre d'affaires des activités commerciales (loyers perçus sur les boutiques côté pistes et côté ville, les bars et restaurants, les activités banques et change, les loueurs de voitures et chiffre d'affaires de la publicité) est en hausse de 5,9 %, à 101 millions d'euros.

  • Au sein de cet ensemble, les loyers issus des boutiques côté pistes s'établissent à 68 millions d'euros, en augmentation de 4,6 %, grâce à une légère croissance du CA/PAX1 du 1er trimestre 2017 et ce, malgré l'impact négatif de la baisse de la vente de tabac à la suite de la mise en place du paquet neutre.   Le CA/PAX du 1er trimestre 2017 affiche ainsi une légère hausse de 0,4 %, à 18,9 € :

    • Le CA/PAX des points de vente Duty Free est en hausse de 1,6 % à 34,2 € ;

    • Le CA/PAX des points de vente Duty Paid est en baisse de 2,3 % à 7,0 €.

  • Les loyers issus des boutiques côté ville augmentent de 3,9 %, à 4 millions d'euros.

  • Les bars et restaurants continuent à afficher une forte croissance de 24,9 % à 9 millions d'euros, liée en partie à l'effet de base favorable sur le 1er trimestre de la mise en place de la co-entreprise EPIGO.

Média Aéroports de Paris2 voit son chiffre d'affaires en progression de 5,7 % à 12 millions d'euros. Le chiffre d'affaires des parcs et accès est quasiment stable à 41 millions d'euros (+ 0,4 %).
Le chiffre d'affaires des prestations industrielles (fourniture d’électricité et d’eau) est en baisse de 1,3 % à 37 millions d'euros.
Les recettes locatives (locations de locaux en aérogares) sont en hausse de 5,6 %, à 36 millions d'euros grâce à l'ouverture de nouveaux salons.
Les recettes des autres produits (essentiellement constitués de prestations internes) sont en baisse de 20,9 %, à 8 millions d'euros.


 

Immobilier

 

(en millions d'euros)

T1 2017

T1 2016

2017/2016

Chiffre d'affaires

72

76

-5,4%

Chiffre d'affaires externe3

62

63

-0,7%

Terrains

26

26

+0,4%

Bâtiments

19

20

-8,2%

Autres

18

17

+6,6%

Chiffre d'affaires interne

10

14

-26,4%


Sur  le 1er   trimestre  de  l'année  2017,  le chiffre  d'affaires  du  segment  Immobilier  est  en  baisse  de  5,4 %,  à 72 millions d'euros.
Le chiffre d'affaires externe3 est en léger recul de 0,7 %, à 62 millions d'euros4.
Le chiffre d'affaires interne est en forte baisse 26,4 %, à 10 millions d'euros, du fait d'une révision de l'ensemble des loyers internes aux prix de marché afin d'améliorer le pilotage interne du Groupe.
 
 
1 Chiffre d'affaires des boutiques côté pistes par passager au départ
2 Media Aéroports de Paris est dorénavant comptabilisé en intégration globale et non plus en mise en équivalence. Les comptes 2016 présentés ont été retraités en conséquence – voir Annexe 1
3 Réalisé avec des tiers (hors Groupe)
4 Au 1er janvier 2017, l'indice du coût de la construction s'élève à + 0,5 %

 
 

International et développements aéroportuaires

 

(en millions d'euros)

T1 2017

T1 2016

2017/2016

Chiffre d'affaires

12

22

-45,5%

ADP Ingénierie

11

18

-38,7%

Aéroports de Paris Management

1

4

-73,9%

Sur  le 1er   trimestre  de  l'année  2017,  le chiffre  d’affaires  du  segment  International  et  développements aéroportuaires est en forte baisse de 45,5 %, à 12 millions d'euros.
Le chiffre d'affaires d’ADP Ingénierie affiche une baisse de 38,7 %, à 11 millions d'euros du fait d'un ralentissement d'activité  au  Moyen-Orient.  A la  fin  du  mois  de  mars  2017,  le carnet de  commande  d'ADP Ingénierie  est de 51 millions d'euros pour la période 2017-2019.
Aéroports de Paris Management voit son chiffre d'affaires baisser de 73,9 % à 1 million d'euros, du fait d'une correction du chiffre d'affaires à l'avancement. Hors correction, le chiffre d'affaires d'Aéroports de Paris Management est en baisse d'un million d'euros.

 

Autres activités
 

(en millions d'euros)

T1 2017

T1 2016

2017/2016

Chiffre d'affaires

56

52

+7,8%

Hub One

37

34

+8,9%

Hub Safe

19

18

+5,4%


Sur le 1er trimestre de l'année 2017, le chiffre d'affaires du segment Autres activités est en hausse de 7,8 %, à 56 millions d'euros.
Hub One voit son chiffre d'affaires progresser de 8,9 %, à 37 millions d'euros, du fait principalement de la hausse d'activité de la division Mobility.
Le chiffre d'affaires d'Hub Safe est en hausse de 5,4 %, à 19 millions d'euros grâce à l'impact positif du trafic sur le niveau d'activité.

 
 

Principaux  faits  marquants  du   premier  trimestre intervenus depuis la publication le 3 avril 2017 du Document de référence 2016                     

 

Evolution du trafic sur le premier trimestre 2017

 
  • Trafic Groupe pondéré des taux de participation1 2 :

Trafic Groupe
(en millions de passagers)

 

Participation du Groupe ADP

Trafic pondéré

T1 2017 2017/2016

 

Paris Aéroport (CDG+ORY)

@ 100%

22,0

+5,0%

 

Zagreb

@ 20,8%

0,1

+1,3%

 

Jeddah-Hajj

@ 5%

0,1

-22,7%

Groupe ADP

Amman

@ 9,5%

0,2

+1,8%

Maurice

@ 10%

0,1

+7,0%

 

Conakry

@ 29%

0,0

+19,5%

 

Santiago du Chili

@ 45%

2,5

+9,7%

 

Madagascar

@ 35%

0,1

+1,3%

 

Istanbul Atatürk

@ 38%

4,9

-7,0%

Groupe TAV Airports

Ankara Esenboga

@ 38%

1,2

+5,6%

Izmir

@ 38%

1,0

-0,6%

 

Autres plates-formes(a)

@ 38%

1,4

+9,7%

TOTAL GROUPE

 

 

33,4

3,3%

(a)Milas-Bodrum (Turquie, terminal international depuis octobre 2015), Croatie (Zagreb), Arabie Saoudite (Médine), Tunisie (Monastir & Enfidha), Géorgie (Tbilissi & Batumi), et Macédoine (Skopje & Ohrid). A périmètre constant, incluant le trafic du terminal international de Milas-Bodrum en 2016, le trafic des autres plates-formes du Groupe TAV serait en baisse de 1,2 % sur le 1er trimestre 2017 par rapport à la même période en 2016

 
  • Trafic à Paris Aéroport

Sur le premier trimestre 2017, le trafic de Paris Aéroport est en progression de 5,0 % avec un total de 22,0 millions de passagers accueillis dont 14,9 millions à Paris-Charles de Gaulle (+ 4,3 %) et 7,1 millions à Paris-Orly (+ 6,6 %).
La répartition géographique se décompose comme suit :

  • Le trafic international (hors Europe) est en progression (+ 4,8 %) du fait d'une croissance sur l'ensemble des faisceaux : Moyen-Orient (+ 8,8 %), Asie-Pacifique (+ 6,2 %), Afrique (+ 6,0 %), Amérique du Nord (+ 3,0 %), Amérique Latine (+ 2,5 %) et DOM-COM (+ 1,1 %) ;
  • Le trafic Europe (hors France) est en progression (+ 6,7 %) ;
  • Le trafic France est en croissance (+ 1,6 %).

 

Répartition géographique Paris Aéroport

T1 2017 2017/2016

Part dans trafic total

France

+1,6%

17,0%

Europe

+6,7%

41,7%

Autre international

+4,8%

41,3%

dont

 

 

Afrique

+6,0%

11,6%

Amérique du Nord

+3,0%

8,3%

Amérique Latine

+2,5%

3,9%

Moyen Orient

+8,8%

5,4%

Asie-Pacifique

+6,2%

7,2%

DOM-COM

+1,1%

5,0%

Total Paris Aéroport

+5,0%

100,0%

 

Le nombre de passagers en correspondance est en recul de 3,9 %. Le taux de correspondance s'est établi à 24,2 %, en retrait de 2,4 points par rapport au 1er trimestre 2016.
Le taux de remplissage est en hausse de 3,6 points, à 84,7 %.
Le nombre de mouvements d'avions (159 652) est en hausse de 0,5 %. L'activité fret et poste est en baisse de 0,7 % avec 541 268 tonnes transportées.


1 Directe ou indirecte
2 Le trafic total du Groupe ADP s’élève à 54,8 millions de passagers, en hausse de 1,0 % au 1er trimestre 2017 par rapport au 1er trimestre 2016

 

 

Evénements survenus depuis le 31 mars 2017

 

 

Révision de l'hypothèse de croissance 2017 de trafic

Prévisions 2017
présentées le 22 février 2017

Prévisions 2017
en date du 26 avril 2017

 
Hypothèse de croissance du trafic de Paris Aéroport en 2017

 
Entre +1,7 et +2,2 % par rapport à 2016

+3,0%, plus ou moins 0,5 point en 2017 par
rapport à 2016

 
 
EBITDA consolidé 2017

 
Orientation à la hausse par rapport à 2016,
impacté favorablement par les produits exceptionnels prévus à date

Orientation à la hausse par rapport à 2016,
impacté favorablement par la plus-value liée au hub cargo prévue à date1

 
 
Dividende au titre de l'exercice 2017

 
Maintien d'un taux de distribution de 60 % du RNPG 2017, avec un niveau minimum fixé à 2,64 €/action
Versement d'un acompte prévu en décembre 2017

Maintien d'un taux de distribution de 60 % du RNPG 2017, avec un niveau minimum fixé à 2,64 €/action
Versement d'un acompte prévu en décembre 2017

 
 1 Le Groupe ADP et FEDEX ont prévu de signer en 2017 un contrat définitif pour la location de bâtiments du hub cargo jusqu'en 2048. Ce contrat devant être qualifié de location financement en application de la norme IAS 17, une plus-value de cession devra être comptabilisée en 2017 par le Groupe ADP au titre des bâtiments mis en location

 

Prochains événements

 
Une conférence téléphonique se tiendra ce jour à 8h30  retransmise en direct sur notre site internet.      
La présentation est disponible sur le site internet : finance.groupeadp.fr

  • Audiocast disponible sur notre site internet : Audiocast

  • Ecoute en direct

    • Depuis la France : + 33 1 76 77 22 74

    • Depuis l'international : + 44 (0)33 0336 9105

    • Code de confirmation : 7812992

 
 

  • Assemblée générale des actionnaires :
    • Jeudi 11 mai 2017

  • Prochaine publication de trafic :

    • Lundi 15 mai 2017: Trafic du mois d'avril 2017

  • Prochaine publication des résultats :

    • Lundi 24 juillet 2017 (après fermeture des marchés): Résultats semestriels 2017

 
 

Contact Relations Investisseurs

Aurélie Cohen : + 33 1 74 25 70 64 – invest@adp.fr

 

Contact presse

Elise Hermant : + 33 1 74 25 23 23

 

Site internet

finance.groupeadp.fr
 
 
 
 
 
 
 

Contact presse : Elise Hermant, responsable du Pôle Médias et Réputation + 33 1 74 25 23 23
Relations Investisseurs : Aurélie Cohen, responsable Relations Investisseurs + 33 1 74 25 70 64 -
invest@adp.fr
Le Groupe ADP construit, aménage et exploite des plates-formes aéroportuaires parmi lesquelles Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly et Paris- Le Bourget. En 2016, Paris Aéroport a accueilli plus de 97 millions de passagers sur Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly, 2,2 millions de tonnes de fret et de courrier et près de 42 millions de passagers au travers d'aéroports gérés à l'étranger par sa filiale Aéroports de Paris Management. Bénéficiant d'une situation géographique exceptionnelle et d'une forte zone de chalandise, le groupe poursuit une stratégie de développement de ses capacités d'accueil et d'amélioration de sa qualité de services et entend développer les commerces et l'immobilier. En 2016, le chiffre d'affaires du groupe s'est élevé à 2 947 millions d'euros et le résultat net à 435 millions d'euros.
Aéroports de Paris SA au capital de 296 881806 euros. Siège social : 1 rue de France – 93290 Tremblay en France. RCS Bobigny 552 016 628.

groupeadp.fr

 

Annexe 1 – Etats financiers 2016 retraités

 

Retraitement des comptes 2016 pour base de comparaison avec 2017

Afin de faciliter la lecture et la compréhension de la performance du Groupe en 2017 par rapport à 2016, des comptes retraités1 segmentés 2016 trimestriels ont été établis.

  • Au 1er trimestre 2016 :

    • le chiffre d'affaires retraité du segment commerces et services est de 218 millions d'euros (vs. 214 millions publié), soit un chiffre d'affaires consolidé retraité de 687 millions d'euros (vs. 683 millions d'euros publié);

  • Au 1er semestre 2016 :

    • le chiffre d'affaires retraité du segment commerces et services est de 455 millions d'euros (vs. 446 millions publié), soit un chiffre d'affaires consolidé retraité de 1 425 millions d'euros (vs. 1 416 millions d'euros publié) ;

    • l'EBITDA retraité du segment commerces et services est de 253 millions d'euros (vs. 249 millions publié), soit un EBITDA consolidé retraité de 527 millions d'euros (vs. 523 millions d'euros publié) ;

    • le résultat opérationnel courant retraité du segment commerces et services est de 197 millions d'euros (vs. 195 millions publié), soit un résultat opérationnel courant consolidé retraité de 272 millions d'euros (vs. 270 millions d'euros publié).

  • Pour les 9 premiers mois de l'année 2016 :

    • le chiffre d'affaires retraité du segment commerces et services est de 695 millions d'euros (vs. 680 millions publié), soit un chiffre d'affaires consolidé retraité de 2 198 millions d'euros (vs. 2 183 millions d'euros publié).