Finance & gouvernance

Résultats semestriels 2016 : EBITDA en ligne avec les prévisions, Révision de la prévision 2016 de RNPG

Résultats semestriels 2016 du Groupe ADP :
  • Trafic du Groupe ADP : + 2,3 % (1) à 70,5 millions de passagers
  • Trafic de Paris Aéroport (+ 1,5 % à 46,2 millions de passagers) : croissance en ligne avec l'hypothèse annuelle de croissance de 2,3 % en 2016 par rapport à 2015
  • Chiffre d'affaires consolidé (- 0,5 % à 1 416 millions d'euros) : impact du ralentissement des commerces
  • Plan de redynamisation des commerces en réponse à la baisse du CA/PAX (- 8,3 % à 18,1 €)
  • EBITDA (2) en progression de 2,7 % à 523 millions d'euros : maîtrise de nos charges courantes et reprises de provisions non récurrentes
  • ROC (y compris MEE opérationnelles) en baisse de 13,6 % à 270 millions d'euros : impact de la diminution du résultat des MEE opérationnelles internationales, à - 16 millions d'euros
  • RNPG (3) en baisse (- 23,7 % à 127 millions d'euros) : impact négatif du résultat de change, la plus-value liée à la cession du siège social actuel intervenant au 2nd semestre 2016
Confirmation de la prévision 2016 d'EBITDA et révision de la prévision 2016 de RNPG (3) :
  • Confirmation de l'hypothèse de croissance du trafic de Paris Aéroport à + 2,3 % en 2016 par rapport à 2015
  • Confirmation de la prévision de légère croissance de l'EBITDA en 2016 par rapport à 2015
  • Révision de la prévision 2016 de RNPG : léger retrait du résultat net part du Groupe en 2016 par rapport à 2015, associé à une légère croissance organique (4)
Acompte sur dividende 2016 : versement en numéraire de 0,7 € par action prévu le 9 décembre 2016
Lancement d'un plan d'économies visant à limiter la progression des charges courantes de la maison-mère à un niveau inférieur ou égal à 2,2 % en moyenne par an entre 2015 et 2020, cohérent avec l’engagement associé au CRE 2016-2020 de réduction de 8 % des charges opérationnelles régulées par passager entre 2015 et 2020.
 
 (en millions d'euros)   S1 2016  S 1 2015 Change
2016/2015
 Chiffre d'affaires  1 416  1 422  -0,5%
 EBITDA  523  509  +2,7%
 Résultat opérationnel courant
 (yc MEE opérationnelles)
 270  313  -13,6%
 Résultat opérationnel
 (yc MEE opérationnelles)
 270  313  -13,6%
 Résultat financier  (59)  (50)  +17,5%
 Impôts sur les bénéfices  (89)  (104)  -14,5%
 Résultat net part du Groupe  127  167  -23,7%
 

Augustin de Romanet, Président-directeur général d'Aéroports de Paris – Groupe ADP, a déclaré : "2016 est l'année de lancement du plan stratégique Connect 2020. Au cours du premier semestre 2016, ont débuté les travaux de nos principaux projets d'infrastructure. La nouvelle structure tarifaire est en place et un nouveau plan d'économies a été lancé.
Les résultats de ce semestre s'inscrivent dans un contexte conjoncturel difficile, notamment pour les activités internationales, et conduisent à accentuer nos politiques d'optimisation. Le niveau de trafic à Paris est en ligne avec notre prévision annuelle, bien qu’impacté par la baisse des faisceaux internationaux, notamment Japon et Malaisie, compensée notamment par la hausse du trafic des compagnies à bas coûts. L'EBITDA est conforme à nos prévisions, porté notamment par la bonne maîtrise des charges courantes et des reprises de provisions non récurrentes. Les activités commerciales supportent les conséquences d’un mix trafic et d’effets de change défavorables, et seront soutenues par la mise en place d’un plan de redynamisation.
Enfin, nos activités internationales ont été impactées par le ralentissement du tourisme et les difficultés que rencontrent TAV Airports et TAV Construction. Dans ce contexte, sur la base de notre hypothèse de croissance du trafic de Paris Aéroport de + 2,3 % en 2016 par rapport à 2015, nous confirmons notre prévision de légère croissance de l'EBITDA en 2016. Nous révisons notre prévision 2016 de résultat net part du Groupe : nous attendons dorénavant un léger retrait de ce résultat net en 2016 par rapport à 2015, associé à une légère croissance organique."


(1) Sauf indication contraire, les pourcentages comparent les données du 1er semestre 2016 aux données équivalentes de 2015.
(2) Résultat opérationnel courant (y compris sociétés mises en équivalence (MEE) opérationnelles) majoré des dotations aux amortissements et des dépréciations d’immobilisations nettes de reprises.
(3) Résultat net part du Groupe.
(4) Croissance organique du RNPG en 2016 par rapport à 2015 hors i/ plus-value de la vente du siège social actuel et ii/ impact de la quote-part de résultat des sociétés mises en équivalence opérationnelles du segment International et développements aéroportuaires.