Finance & gouvernance

Chiffre d'affaires consolidé des 9 premiers mois de l'année 2018 porté par la dynamique du trafic

Information financière au 30 septembre 20181

Chiffre d'affaires consolidé avec intégration globale (IG) de TAV Airports et d'Airport International Group (AIG) en hausse de 29,2 %, soit + 757 millions d'euros, à 3 353 millions d'euros. Hors IG de TAV Airports depuis juillet 2017 et d'AIG depuis avril 2018, le chiffre d'affaires consolidé est en hausse de 3,6 %, à 2 335 millions d'euros.
  • Trafic du Groupe ADP2 : + 8,8 % à 217,6 millions de passagers sur les 9 premiers mois de l'année 2018 (vs. 200,0 millions de passagers sur la même période en 2017)
  • Trafic de Paris Aéroport3 : + 3,4 % à 80,0 millions de passagers (vs. 77,3 millions de passagers sur les 9 premiers mois de l'année 2017), grâce au dynamisme des compagnies à bas coûts (+ 10,2 %) et du trafic international (+ 5,6 %)
  • Activités aéronautiques (+ 3,6 %) : croissance du produit des redevances aéronautiques (+ 5,2 %, à 842 millions d'euros)
  • Commerces et services (+ 5,1 %) : bonne dynamique des activités commerciales (+ 4,9 %, à 359 millions d'euros), portée par les résultats des boutiques côté pistes (+ 3,9 %) et des bars & restaurants (+ 15,4 %). CA/Pax4 stable sur les 9 premiers mois de 2018 (17,8 €) par rapport aux 9 premiers mois de 2017, les performances du duty free étant impactées par les travaux dans     le terminal 2E et l'euro fort
  • Immobilier (+ 5,2 %) : hausse liée notamment à l'effet positif de l'acquisition de la totalité de l'immeuble "Dôme" à Paris-Charles de Gaulle en décembre 2017
  • International et développements aéroportuaires : le chiffre d’affaires reflète les résultats de TAV Airports, intégrés globalement depuis juillet 2017, à hauteur de 893 millions d’euros sur les 9 premiers mois de l'année 2018 et les résultats d’AIG, depuis avril 2018, à hauteur de 125 millions d’euros
  • Autres activités (- 36,4 %) : baisse liée au changement de méthode de consolidation de Hub Safe depuis septembre 2017, auparavant consolidée par intégration globale et désormais consolidée en quote-part des sociétés mises en équivalence non opérationnelles

Chiffre d'affaires segmenté du Groupe ADP pour les 9 premiers mois de l'année 2018

(en millions d'euros) 9M 2018 9M 2017 2018/2017
Chiffre d'affaires 3 353 2 596 +757M€ +29,2%
Activités aéronautiques 1 422 1 372 +50M€ +3,6%
Commerces et services 742 706 +36M€ +5,1%
Immobilier 198 188 +10M€ +5,2%
International et développements aéroportuaires 1 064 384 +680M€ -
dont TAV Airports 893 342 +551M€ -
dont AIG 125 - - -
Autres activités 113 177 -64M€ -36,4%
Eliminations inter-segments (185) (231) -46M€ -19,9%

Rappel des hypothèses et prévisions 2018, inchangées depuis la publication des résultats semestriels, le 30 juillet 2018
  • Trafic de Paris Aéroport : hypothèse de croissance du trafic comprise entre + 2,5 % et + 3,5 % en 2018 par rapport à 2017
  • Trafic de TAV Airports5 : hausse supérieure à 30 % en 2018 par rapport à 2017
  • EBITDA consolidé6 : hausse comprise entre + 17 % et + 22 % en 2018 par rapport à 2017, avec l'effet année pleine de l'intégration globale de TAV Airports et l'effet de l'intégration globale d'AIG depuis avril 2018
    • EBITDA consolidé 2018, hors intégration globale de TAV Airports et d'AIG : hausse comprise entre + 2,5 % et + 3,5 %
    • EBITDA6/7 de TAV Airports : hausse comprise entre + 14 % et + 16 % en 2018 par rapport à 2017
  • Maintien d'un taux de distribution de 60 % du RNPG 2018 pour le dividende
Augustin de Romanet, Président-directeur général d'Aéroports de Paris SA – Groupe ADP, a déclaré : "Le chiffre d'affaires des 9 premiers mois de l'année 2018 progresse de 29,2 % à 3 353 millions d'euros grâce à la très bonne dynamique du trafic sur l'ensemble du périmètre du groupe. Par ailleurs, le chiffre d'affaires bénéficie de l'effet de l'intégration globale des résultats de TAV Airports sur 9 mois et des résultats d'Airport International Group, concessionnaire de l'aéroport international Queen Alia à Amman en Jordanie sur 6 mois. La croissance des activités commerciales à Paris est soutenue par le dynamisme des bars et restaurants et des boutiques côté pistes. Le chiffre d'affaires par passager des boutiques côté pistes est stable, le mix trafic positif étant compensé par l'impact négatif de l'Euro fort et de la fermeture temporaire de boutiques en raison de travaux importants dans les halls K et L du terminal 2E. Compte tenu de ces éléments, l'ensemble des prévisions du groupe pour 2018 sont confirmées."
(1) Ce document est établi volontairement par Aéroports de Paris. Voir la position-recommandation de l'AMF – Guide de l'information permanente et de la gestion de l'information privilégiée – DOC-2016-08. Sauf indication contraire, les pourcentages mentionnés comparent les données sur les 9 premiers mois de l'année 2018 aux données équivalentes de l'exercice 2017.
(2) Inclut les données du trafic passager des aéroports gérés par TAV Airports. Celles-ci sont prises en compte intégralement conformément aux pratiques de communication financière de TAV Airports. Par ailleurs, dans les chiffres présentés par TAV Airports, les chiffres relatifs à l’aéroport d’Antalya sont intégrés à 100% à partir de mai 2018, date de la prise des 49 % de participation. Dans les chiffres présentés par le Groupe ADP, les chiffres relatifs à cet aéroport sont intégrés à 100% à partir du 1er janvier 2017.
(3) Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly.
(4) Chiffre d'affaires des boutiques côté pistes par passager au départ. Donnée estimée pour les 9 premiers mois 2018.
(5) TAV Airports a pris une participation dans l'aéroport d'Antalya depuis mai 2018. La prévision de croissance du trafic présentée ne prend en compte le trafic de cet aéroport qu'à partir de mai 2018.
(6) La prévision d'EBITDA de TAV Airports pour 2018, sous-jacente à la prévision d'EBITDA Groupe 2018, repose sur les hypothèses (i) de continuité d'activité de l'aéroport d'Istanbul Atatürk sur toute l'année 2018 et (ii) les taux de change suivants : EUR/TRY = 5,21 et EUR/USD = 1,20. 7 L'EBITDA publié par TAV Airports intègre le revenu passagers garanti pour Ankara et la quote-part des sociétés mises en équivalence opérationnelles, dont la quote-part des résultats d'Antalya, suite à l'acquisition par TAV Airports de 49 % du capital en mai 2018.

ANALYSE PAR ACTIVITES
L'application de la norme IFRS  15, relative aux principes de  comptabilisation de  revenus, n'a  pas d'impact significatif sur  le compte de résultats (impact inférieur à 1 million d'euros).

Activités aéronautiques

(en millions d'euros) 9M 2018 9M 2017 2018/2017
Chiffre d'affaires 1 422 1 372 +3,6%
Redevances aéronautiques 842 801 +5,2%
Redevances passagers 527 496 +6,4%
Redevances atterrissage 191 184 +3,4%
Redevances stationnement 124 121 +3,0%
Redevances spécialisées 180 174 +3,2%
Revenus liés à la sûreté et à la sécurité aéroportuaire 374 368 +1,4%
Autres produits 27 29 -8,2%
Sur les 9 premiers mois de l'année 2018, le chiffre d'affaires du segment  "Activités  aéronautiques"  est  en hausse de 3,6 %,  à 1 422 millions d'euros. Le produit des redevances aéronautiques (redevances par passager, d'atterrissage et de stationnement) est en hausse de 5,2 %, à 842 millions d'euros, sous l'effet de la croissance du trafic passagers (+ 3,4 %) et de la hausse des tarifs au 1er avril 2018. Pour rappel, les tarifs des redevances (hors redevance PHMR1) ont augmenté au 1er avril 2018 de 2,125 %. Le produit des redevances spécialisées  est  en  croissance  de  3,2  %,  à  180 millions d'euros  du  fait  de  l'effet  positif  de la dynamique du trafic sur les revenus liés aux banques d'enregistrement (+ 6,5 %, à 68 millions d'euros) et sur le produit de  la redevance PHMR (+ 4,1 %, à 47 millions d'euros). Les revenus liés à la sûreté et à la sécurité aéroportuaire progressent de 1,4 %, à 374 millions d'euros. Les autres produits sont constitués notamment de refacturations à la Direction des Services de la Navigation Aérienne et   de locations liées à l'exploitation des aérogares et d'autres prestations de travaux réalisées pour des tiers. Ils sont en baisse de 8,2 %, à 27 millions d'euros.

Commerces et services

(en millions d'euros) 9M 2018 9M 2017 2018/2017
Chiffre d'affaires 742 706 +5,1%
Activités commerciales 359 342 +4,9%
Boutiques côté pistes 236 227 +3,9%
Boutiques côté ville 13 12 +8,0%
Bars et restaurants 36 31 +15,4%
Publicité 37 37 -0,2%
Autres produits 37 35 +6,5%
Parcs et accès 131 130 +1,2%
Prestations industrielles 101 97 +4,3%
Recettes locatives 112 110 +1,9%
Autres produits 38 27 +41,1%
Sur  les 9  premiers mois  de l'année  2018, le chiffre  d'affaires du  segment Commerces  et  services augmente  de  5,1 %,    à 742 millions d'euros. Le chiffre d'affaires des activités commerciales (loyers perçus sur les boutiques côté pistes et côté ville, les bars et restaurants, les activités  banques  et  change,  les loueurs  de  voitures  et  chiffre  d'affaires  de  la publicité)  est  en hausse  de  4,9 %,  à 359 millions d'euros.
  • Au sein de cet ensemble, les loyers issus des boutiques côté pistes s'établissent à 236 millions d'euros, en augmentation de 3,9 %, grâce au dynamisme du trafic et au mix positif. Le chiffre d'affaires2 par passager des 9 premiers mois de l'année 2018 est stable, à 17,8 €, le mix trafic positif étant compensé par l'impact négatif de l'Euro fort et de la fermeture temporaire de boutiques en raison de travaux importants dans les halls K et L du terminal 2E.
  • Les loyers issus des boutiques côté ville augmentent de 8,0 %, à 13 millions d'euros.
1 Personnes handicapées ou à mobilité réduite. 2 Chiffre d'affaires des boutiques côté pistes par passager au départ. Donnée estimée pour les 9 premiers mois 2018
  • Les bars  et  restaurants  continuent  à  afficher  une  croissance  de  15,4 %,  à  36 millions d'euros,  liée notamment   à la montée en puissance de la co-entreprise EPIGO et à l'effet année pleine des boutiques ouvertes en 2017.
Média Aéroports de Paris affiche un chiffre d'affaires stable, à 40 millions d'euros (+ 0,2 %). Le chiffre d'affaires des parcs et accès progresse de 1,2 %, à 131 millions d'euros. Le chiffre d'affaires des prestations industrielles (fourniture d’électricité et d’eau) est également en hausse de 4,3 %, à 101 millions d'euros. Les recettes locatives (locations de locaux en aérogares) sont en hausse de 1,9 %, à 112 millions d'euros. Les recettes   des   autres   produits    (essentiellement    constitués    de    prestations    internes)    progressent    de    41,1 %, à 38 millions d'euros, en raison notamment d'une hausse de 7 millions d'euros des produits liés à des refacturations d'études et de travaux sur le projet Société du Grand Paris.


Immobilier

(en millions d'euros) 9M 2018 9M 2017 2018/2017
Chiffre d'affaires 198 188 +5,2%
Chiffre d'affaires externe 163 157 +3,6%
Terrains 77 78 -0,8%
Bâtiments 52 51 +0,9%
Autres 33 27 +21,5%
Chiffre d'affaires interne 35 31 +12,9%
Sur  les 9   premiers   mois   de   l'année   2018,   le chiffre   d'affaires   du   segment   Immobilier   est   en   hausse   de   5,2 %, à 198 millions d'euros. Le chiffre d'affaires externe est en hausse de 3,6 %, à 163 millions d'euros, en raison notamment de l’acquisition de la totalité de l’immeuble « Dôme », à Paris Charles de Gaulle, qui a un effet positif de 3 millions d'euros sur les loyers.

International et développements aéroportuaires

(en millions d'euros) 9M 2018 9M 2017 2018/2017
Chiffre d'affaires 1 064 384 +680M€
ADP Ingénierie 38 35 +8,2%
ADP International 134 8 +126M€
dont AIG 125 - -
TAV Airports 893 342 +551M€
A noter, l'impact de l'application de la norme IFRS 15 sur le chiffre d'affaires du segment International et développements aéroportuaires est jugé non significatif (inférieur à 1 million d'euros). Sur les 9 premiers mois de l'année 2018, le chiffre d’affaires du segment International et développements aéroportuaires s'élève à 1 064 millions d'euros du fait de l'intégration globale de TAV Airports1 depuis le mois de juillet 2017 et de l'intégration globale d'AIG2 depuis le mois d'avril 2018. Hors intégration globale de TAV Airports et d'AIG, le chiffre d'affaires des 9 premiers mois de l'année serait en hausse de 8,6 %. Le chiffre d'affaires d’ADP Ingénierie affiche une hausse de 8,2 %, à 38 millions d'euros. A la fin du mois de septembre 2018, le carnet de commandes d'ADP Ingénierie est de 68 millions d'euros. ADP International voit son chiffre d'affaires en hausse de 126 millions d'euros, à 134 millions d'euros, dont 125 millions d'euros issus de l'intégration globale des résultats d'AIG depuis avril 2018. Hors intégration globale  d'AI G, le  chiffre  d'affaires  est  en hausse de 10,7 %. Sur  les  9  premiers mois de  l'année  2018, la  contribution de  TAV  Airports  au chiffre d'affaires  du Groupe  ADP  s'établit    à 893 millions d'euros, contre 342 millions d'euros au 30 septembre 2017 du fait de l'effet année pleine de l'intégration globale sur 2018. Les résultats de TAV Airports sont portés par la croissance du trafic (+ 35,7 % depuis le début de l'année3) liée notamment au dynamisme du tourisme international en Turquie. La cérémonie officielle d’inauguration du nouvel aéroport d'Istanbul est prévue ce jour, le 29 octobre 2018. Il n'y a pas de transfert effectif d'activités de l'aéroport Atatürk vers ce nouvel aéroport à cette même date.  Les  prévisions de TAV  Airports  et  du  Groupe  ADP  reposent  sur l’hypothèse  d’absence  de transfert d’ici la fin d’année.
1 Voir le communiqué de presse du 7 juillet 2017, disponible sur www.groupeadp.fr 2 Voir le communiqué de presse du 19 avril 2018, disponible sur www.groupeadp.fr 3 TAV Airports a pris une participation dans l'aéroport d'Antalya depuis mai 2018. Pour être conforme aux présentations de TAV Airports, la variation présentée ici prend en compte le trafic de cet aéroport à partir de mai 2018. Proforma, c'est-à-dire en prenant en compte le trafic d'Antalya à partir du 1er janvier 2017, la variation serait de + 12,9 %.

Autres activités

(en millions d'euros) 9M 2018 9M 2017 2018/2017
Chiffre d'affaires 113 177 -36,4%
Hub One 112 114 -1,5%
Hub Safe - 63 -
Sur  les 9  premiers  mois  de  l'année  2018,  le chiffre  d'affaires  du  segment   Autres  activités  est  en   baisse  de  36,4 %,    à 113 millions d'euros. Pour rappel, depuis  le 29 septembre  2017, date de la cession par  Aéroports  de  Paris de  80 % de   sa participation dans le capital social de Hub Safe, la participation d'Hub Safe est consolidée par mise en  équivalence    (la participation était auparavant consolidée  par  intégration  globale).  A  compter  de  cette  date,  la quote-part  de  son résultat est présentée à la ligne "quote-part de résultat des entreprises mises en équivalence non-opérationnelles". Hub One voit son chiffre d'affaires baisser de 1,5 %, à 112 millions d'euros, du fait d'une baisse des prestations de la division Mobility.
 

Principaux faits marquants depuis la publication des résultats semestriels 2018, le 30 juillet 2018

Evolution du trafic sur les 9 premiers mois de l'année 2018

Trafic Groupe pondéré des taux de participation1/2 :
Trafic Groupe (en millions de passagers)   Participations du Groupe ADP(1) Trafic pondéré (M Pax)(2) Variation 9M 2018 / 9M 2017(3)
  Paris Aéroport (CDG+ORY) @ 100% 80,0 +3,4%
  Zagreb @ 20,8% 0,5 +8,6%
  Jeddah-Hajj @ 5% 0,3 -9,5%
Groupe ADP Amman @ 100% 6,5 +5,5%
Maurice @ 10% 0,3 +4,2%
  Conakry @ 29% 0,1 +7,8%
  Santiago du Chili @ 45% 7,7 +9,2%
  Antanarivo & Nosy Be @ 35% 0,3 +11,0%
  Istanbul Atatürk @ 46,1% 51,7 (@ 100 %) +7,8%
  Antalya @ 46,1% 25,9 (@ 100 %) +21,4%
TAV Airports Ankara Esenboga @ 46,1% 13,1 (@ 100 %) +15,0%
  Izmir @ 46,1% 10,5 (@ 100 %) +8,6%
  Autres plates-formes(4) @ 46,1% 21,1 (@ 100 %) +17,4%
TAV Airports retraité(5)   @ 46,1% 122,4 (@ 100 %) +12,9%
TOTAL GROUPE     217,6 +8,8%
(1) Directe ou indirecte.
(2) Inclut les données du trafic passager des aéroports gérés par TAV Airports. Celles-ci sont prises en compte intégralement conformément aux pratiques de communication financière de TAV Airports. Par ailleurs, dans les chiffres présentés par TAV Airports, les chiffres relatifs à l’aéroport d’Antalya sont intégrés à 100% à partir de mai 2018, date de la prise des 49 % de participation. Dans les chiffres présentés par le Groupe ADP, les chiffres relatifs à cet aéroport sont intégrés à 100% à partir du 1er janvier 2017.
(3) Variation du trafic 2018 par rapport à 2017. Pour TAV Airports, la variation 2018 vs 2017 est calculée sur une base comparable (comme si TAV Airports était intégré globalement au 1er janvier 2017) et intègre le trafic de l'aéroport d'Antalya, dans lequel TAV Airports a pris une participation de 49 % en mai 2018 (4) Turquie (Milas-Bodrum), Croatie (Zagreb), Arabie Saoudite (Médine), Tunisie (Monastir & Enfidha), Géorgie (Tbilissi & Batumi), et Macédoine (Skopje & Ohrid) (5) Données retraitées prenant en compte le trafic d'Antalya dès janvier 2017 (proforma)


Trafic à Paris Aéroport
Sur les 9 premiers mois de l'année 2018, le trafic de Paris Aéroport est en progression de 3,4 % avec un total de 80,0 millions de passagers accueillis dont 54,7 millions à Paris-Charles de Gaulle (+ 3,6 %) et 25,2 millions à Paris-Orly (+ 3,1 %).
  • La répartition géographique du trafic à Paris se décompose comme suit :
    • Le trafic international (hors Europe) est en progression (+ 5,6 %) du fait d'une croissance sur les faisceaux suivants : DOM-COM  (+ 8,7 %),  Amérique du Nord  (+ 7,6 %), Moyen-Orient (+ 6,5 %),  Asie-Pacifique (+ 5,4 %) et  Afrique   (+ 4,1 %). Seul le faisceau Amérique Latine est en légère baisse (- 0,5 %) ;
    • Le trafic Europe (hors France) est en progression de 3,4 % ;
    • Le trafic France est en décroissance de 1,9 %.
Répartition géographique
Paris Aéroport
Variation 9M 2018 / 9M 2017 Part dans trafic total
France -1,9% 15,2%
Europe +3,4% 44,0%
Autre international +5,6% 40,8%
dont    
Afrique +4,1% 11,3%
Amérique du Nord +7,6% 10,5%
Amérique Latine -0,5% 3,0%
Moyen Orient +6,5% 5,2%
Asie-Pacifique +5,4% 6,5%
DOM-COM +8,7% 4,3%
Total Paris Aéroport +3,4% 100,0%
Le nombre de passagers en correspondance est en baisse de 3,4 %. Le taux de correspondance s'est établi à 21,3 %, en retrait de 1,5 point par rapport aux 9 premiers mois de l'année 2017. Le taux de remplissage avion est en hausse de 2,1 points, à 86,2 %. Le nombre de mouvements d'avions (534 765) est quasiment stable (-0,1 %).
1 Inclut les données du trafic passager des aéroports gérés par TAV Airports. Celles-ci sont prises en compte intégralement conformément aux pratiques de communication financière de TAV Airports. Cependant, à la suite de la prise de participation par TAV Airports dans Antalya à hauteur de 49 %, le trafic de cette plate-forme est intégré à 100 % depuis janvier 2017 pour les besoins de l'analyse alors que TAV Airports l'intègre uniquement depuis mai 2018. 2 Directe ou indirecte
Emission d'un nouvel emprunt obligataire de 500 millions d'euros à 20 ans
Le 4 octobre 2018, Aéroports de Paris a lancé le placement d'un emprunt obligataire d'un montant total de 500 millions d'euros à 20 ans ayant les caractéristiques suivantes :
  • Format : Taux fixe
  • Remboursement : in fine
  • Taux annuel : 2,125 %
  • Marge au re-offer : 65 bp au-dessus du mid swap
  • Taux re-offer : 2,174 %
  • Date de règlement : 11 octobre 2018
  • Date d'échéance finale : 11 octobre 2038
Aéroports de Paris est notée A+ (perspective stable) par Standard and Poor's.

Mise à disposition du prospectus de l'émission obligataire lancée le 4 octobre 2018

Aéroports de Paris a lancé, le 4 octobre 2018, le placement d'un emprunt obligataire d'un montant total de 500 millions d'euros, portant intérêt au taux de 2,125 %, émis le 11 octobre 2018 et venant à échéance le 11 octobre 2038. Le prospectus, a reçu le visa n°18-840 de l'Autorité des Marchés Financiers en date du 9 octobre 2018. Des exemplaires du prospectus et des documents qui y sont incorporés par référence (i) pourront être obtenus sans frais au siège social de l'Emetteur (1, rue de France – 93290 Tremblay en France – France) et (ii) seront disponibles pour consultation sur les sites internet de l'Emetteur (www.parisaeroport.fr) et de l'Autorité des Marchés Financiers (www.amf-france.org).
home,