International

Groupe ADP se félicite de la notification par les autorités turques de l'indemnisation due à TAV Airports pour fermeture anticipée de l'aéroport d'Atatürk

TAV Airports a reçu une lettre de notification formelle du montant de la compensation du manque à gagner due à l'expiration anticipée de l'aéroport d'Istanbul Atatürk, de la part de l'Autorité Nationale des Transports Turque ("DHMI").

TAV Istanbul avait le droit d'exploiter, en application d’un contrat conclu avec l'Autorité Nationale des Aéroports ("DHMI"), l'aéroport national et international d'Atatürk, le parc de stationnement et le terminal d'aviation générale pour 15 ans et demi, du 03/07/2005 à 00h01 au 02/01/2021 à 24h00. Par décision des autorités turques, tous les vols commerciaux ont été transférés vers le nouvel aéroport d'Istanbul, à compter du 6 avril 2019 à 02h00.

Par courrier officiel de DHMI, cette dernière avait déclaré qu'elle indemniserait TAV Airports des pertes de bénéfice que pourrait entraîner l'ouverture du Nouvel Aéroport d'Istanbul avant la fin du contrat le 3 janvier 2021 et que des cabinets indépendants pourraient être consultés sur le calcul du montant total de la perte de bénéfice.

Après plusieurs mois d'échanges sur le calcul de cette compensation et expertise contradictoire par des cabinets d'expertise comptables internationaux, une proposition d'indemnisation d'un montant de 389 millions d'euros a été faite et acceptée par TAV Airports. Le Groupe ADP se félicite que le Gouvernement turc ait tenu ses engagements.

L'impact de cette indemnité sur le résultat net du groupe ADP devrait être très légèrement positif. Il sera à apprécier au regard de la valeur résiduelle des actifs relatifs à l'exploitation de l'aéroport d'Istanbul Atatürk à sortir du bilan du groupe et de la fiscalité applicable. La prise en compte de ces différents effets et l'impact exact sur les comptes du groupe ADP, seront précisés à l'occasion de la publication des résultats annuels 2019 du Groupe ADP, soit le 10 février 2020.
loader
Voir plus