Infrastructure

Groupe ADP inaugure ORLY 3, nouveau bâtiment de jonction de l'aéroport Paris-Orly

Le Groupe ADP inaugure ce jour, le bâtiment de jonction de l'aéroport Paris-Orly, ORLY 3, en présence du Premier ministre Edouard Philippe, de la ministre chargée des transports, Elisabeth Borne et Augustin de Romanet, Président-directeur général du Groupe ADP.
 
ORLY 3, d’une surface de près de 80 000 m² comprend l'ensemble des fonctionnalités de départ et d'arrivée d’un terminal : hall public départ avec ses banques d’enregistrement, zone de contrôles Schengen et Internationale, espace commercial, salle d’embarquement et circuits de débarquement, espace correspondance, livraison bagages, système de traitement bagages, etc.
"L'ouverture d'ORLY 3 est le point d’orgue du projet "Nouvel Envol" qui a débuté il y a plusieurs années. L'objectif, en 2014, était de redynamiser l'aéroport du sud francilien pour répondre aux évolutions du trafic. Ce projet concernait un certain nombre d'évolutions parmi lesquelles la réhabilitation totale des abords des terminaux Sud et Ouest, l'ouverture d'une nouvelle jetée internationale, nouvellement ORLY 4, l'agrandissement du hall 1 (ORLY 1). La création d'ORLY 3 marque l'avènement de ce grand projet" déclare Régis Lacote, directeur de l'aéroport Paris-Orly.
 
ORLY 3 : Une nouvelle physionomie de l'aéroport Paris-Orly
La salle d'embarquement ORLY 3 offre la possibilité de traiter au contact 4 gros porteurs ou 8 moyens porteurs sur 4 postes avions dits "mixtes", ce qui la rend plus flexible. La moitié de la salle d'embarquement peut également être utilisée en mode "bi-statut" : Schengen ou International en fonction des besoins d'exploitation. 
La construction de cette infrastructure, qui s'est déroulée d'avril 2015 à avril 2019, a bénéficié d'une clause d'insertion professionnelle qui a permis de réaliser près de 120 000 heures par des travailleurs de l'Essonne et du Val de Marne en insertion professionnelle (sur un objectif de 100 000 heures).

4 zones: ORLY 1, ORLY 2, ORLY 3, ORLY 4
L'aéroport Paris-Orly était jusqu'à présent constitué de deux terminaux et six halls d'embarquement. Désormais, dans un souci d'efficacité, de simplification et de fluidité pour les passagers, l'aéroport se caractérise par un seul terminal et quatre halls d'embarquement. Ce changement de physionomie a débuté dans la nuit du 18 au 19 mars 2019 avec une étape majeure du renouveau de l'aéroport : le changement de dénomination des terminaux. Après respectivement 58 et 48 ans de fonctionnement pour Orly Sud et Orly Ouest, l'appellation des aérogares historiques de l'aéroport Paris-Orly a évolué à la faveur de la création d'un bâtiment joignant Orly Sud et Orly Ouest.
L'ancien Orly Ouest sera désormais ORLY 1 et ORLY 2, le bâtiment de jonction, au centre, sera ORLY 3 et l'ex Orly Sud, deviendra ORLY 4.
 
ORLY 3 : Levée de rideau sur une toute nouvelle offre commerciale
 Paris-Orly se modernise de façon notable pour répondre à l'évolution de son trafic qui suit l'essor des compagnies low-cost et l'internationalisation de ses destinations. Le projet "Nouvel Orly" nous a offert l'opportunité de reconsidérer en profondeur notre offre de commerces et de restauration, nous adaptant ainsi constamment aux spécificités des voyageurs qui traversent nos différents espaces. Le passage à l’aéroport est plus que jamais une étape de voyage à part entière.
Dès la conception d'ORLY 3, avec plus de 5 000m² de surface supplémentaire de boutiques, bars et restaurants, nous avons souhaité introduire un esprit inédit dans le nouvel espace commercial de l'aéroport : un esprit urbain, plus cosmopolite et qui se veut le reflet de la richesse et du dynamisme des multiples quartiers parisiens.
Des concepts multimarques originaux, voire inédits, ancrés dans la tendance et le loisir créent la surprise à chaque passage.
 
Chiffres clés à propos d'ORLY 3 :
  • 6 000 m² de hall public comprenant
    • 60 banques d'enregistrement classiques réversibles,
    • 12 postes d'inspection filtrage,
  • 5 000 m² d'espaces commerciaux dont 1 500m² dédiés à la restauration;
  • 7 500 m² de salles d'embarquement avec notamment 4 nouveaux postes dits mixtes (pouvant accueillir un Gros porteur ou deux Moyens porteurs) comprenant
    • 15 postes de contrôle pour le passage de la frontière,
    • 5 sas Parafe
  • 3 500 m² dédiés au hall Arrivées comprenant
    • 15 postes de contrôle pour le passage de la frontière,
    • 5 sas Parafe
  • 5 000 m² de salles de livraison bagages comprenant
    • 4 carrousels

Le Groupe ADP aménage et exploite des plates-formes aéroportuaires parmi lesquelles Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly et Paris-Le Bourget. En 2018, le groupe a accueilli via Paris Aéroport plus de 105 millions de passagers sur Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly, 2,3 millions de tonnes de fret et de courrier et plus de 176 millions de passagers au travers d'aéroports gérés à l'étranger par sa filiale ADP International. Bénéficiant d'une situation géographique exceptionnelle et d'une forte zone de chalandise, le groupe poursuit une stratégie de développement de ses capacités d'accueil et d'amélioration de sa qualité de services et entend développer les commerces et l'immobilier. En 2018, le chiffre d'affaires du groupe s'est élevé à 4 478 millions d'euros et le résultat net à 610 millions d'euros.

Aéroports de Paris SA au capital de 296 881 806 euros. Siège social : 1 rue de France - Tremblay en France 93290. RCS Bobigny 552 016 628.

groupeadp.fr

Relations Investisseurs : Audrey Arnoux, responsable des Relations Investisseurs + 33 1 74 25 70 64 - invest@adp.fr Contact presse : Lola Bourget, responsable du Pôle Médias et Réputation +33 1 74 25 23 23

loader
Voir plus
loader
Voir plus