Actualité aéroportuaire

L'Observatoire de la Connectivité aérienne dévoile sa première étude :
la France dans le trio de tête pour l'attractivité du trafic long-courrier

Créé en 2016 à l'initiative d'Atout France et du Groupe  ADP,  en  partenariat avec le Ministère des affaires étrangères et du développement international, le nouvel Observatoire de la connectivité aérienne a rendu public sa première étude.
Cette étude dresse un panorama et confirme le rôle majeur que jouent  les  flux  aériens internationaux. Ils représentent un levier stratégique pour que la France puisse accueillir chaque année davantage de touristes internationaux  et   ainsi   atteindre   l'objectif de 100 millions de visiteurs internationaux à l'horizon 2020.
Alors qu'à l'échelle mondiale, le trafic aérien devrait croître à un rythme d'environ 4,5 % à 6 % par an dans les vingt prochaines années, l'Observatoire de la connectivité aérienne a passé en revue les dix principaux marchés long-courriers à destination de l'Union Européennes et de la zone Schengen : Brésil, Canada, Chine, Corée du sud, États-Unis, Inde, Japon, Malaisie, Mexique et Russie.


20 millions d’arrivées supplémentaires d’ici 2025

Les dix marchés analysés représentent plus la moitié de la population mondiale et ils génèrent aujourd’hui 55 millions d’arrivées aériennes en Europe chaque année.
D’ici à dix ans, ce flux devrait augmenter de 40 % pour  atteindre  75  millions  d'arrivées prévues à l'horizon 2025, soit un potentiel de plus de 20 millions d’arrivées supplémentaires.
Ces nouveaux flux entrants se répartiront entre les principales destinations touristiques européennes. Quatre marchés contribueront  à hauteur 85 % à la croissance à venir : les États-Unis, la Russie, la Chine et l’Inde qui connaîtra la plus forte croissance et représentera plus de 15 % de la hausse future.

La France dans le trio de tête

Aujourd’hui, près de 60 % des voyageurs originaires des dix grands marchés émetteurs long- courriers arrivent à destination directement, le reste transitant par un hub de correspondance.
La France capte 12 % des arrivées globales, soit un flux annuel de 6,6 millions d’arrivées. Son importance est encore plus prégnante au niveau du trafic direct avec une part de marché de près de 13 %.
La France s'établit depuis 2011 comme la troisième plus grande destination parmi les dix principaux marchés long-courriers et tient cette position stratégique d’un profil de trafic très équilibré. Elle apparaît toujours dans le Top 3 de chacun des dix grands marchés émetteurs, à l’exception des États-Unis et de la Russie où elle figure au 4ème rang.

Une nécessaire mobilisation collective

Alors que la compétition entre grands aéroports et métropoles n’a jamais été aussi intense dans un contexte de consolidation du secteur aérien et de montée en puissance des plates-formes aéroportuaires asiatiques et de la péninsule arabique, la captation de nouvelles lignes aériennes et l’enrichissement des dessertes actuelles, à l’exemple du récent accord bilatéral avec la Chine, est plus que jamais nécessaire.
Dans ce contexte, l’Observatoire de la connectivité aérienne, en proposant un focus très détaillé sur chacun des dix marchés émetteurs long-courriers, incite tous les acteurs concernés, du transport, du tourisme et des collectivités, à agir davantage ensemble pour concrétiser tous les potentiels.
Effectués à partir de données de trafic réalisées, les travaux de l'Observatoire s'inscrivent dans la durée et seront mis à jour chaque année afin de suivre l'évolution des marchés et ainsi mieux orienter les actions de chacun.
Des actions qui peuvent avoir des retombées économiques très positives sachant qu'aujourd’hui, une connectivité performante est un élément essentiel de l'attractivité d'un pays ou d'une métropole.
 
 
 
 
 


Contacts :

 
Groupe ADP :
Presse : Elise Hermant / Jérôme Marmet + 33 1 74 25 23 23 -  elise.hermant@adp.fr / jerome.marmet@adp.fr
Relations Investisseurs : Aurélie Cohen, responsable relations investisseurs +33 1 74 25 70 64 - invest@adp.fr
Le Groupe ADP construit, aménage et exploite des plates-formes aéroportuaires parmi lesquelles Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly et Paris-Le Bourget. En 2016, le groupe a accueilli, via Paris Aéroport, plus de 97 millions de passagers sur Paris- Charles de Gaulle et Paris-Orly, 2,2 millions de tonnes de fret et de courrier et près de 42 millions de passagers au travers d'aéroports gérés à l'étranger par sa filiale ADP Management. Bénéficiant d'une situation géographique exceptionnelle et d'une forte zone de chalandise, le groupe poursuit une stratégie de développement de ses capacités d'accueil et d'amélioration de sa qualité de services et entend développer les commerces et l'immobilier. En 2016, le chiffre d'affaires du groupe s'est élevé à 2 947 millions d'euros et le résultat net à 435 millions d'euros.
Aéroports de Paris  SA au capital  de  296 881806 euros. Siège  social : 1 rue de France - Tremblay  en  France  93290. RCS Bobigny 552 016 628. groupeadp.fr
 
Atout France :
Stéphanie Cadet : +33 1 42 96 70 75 - stephanie.cadet@atout-france.fr
Atout France, l’Agence de développement touristique de la France, est l’organisme chargé de renforcer l’attractivité de la destination France à l’international. L’Agence entretient une connaissance approfondie des marchés touristiques qui lui permet de définir les actions favorisant la venue de visiteurs en France. Elle apporte son expertise en ingénierie aux professionnels français afin d'accroître  leur  compétitivité  et  les  accompagne   également dans leurs opérations de marketing et de promotion à l’international. Son fonctionnement partenarial permet de fédérer l’action de 1 200 entreprises privées, collectivités locales et associations autour d’une ambition commune pour le tourisme français. Atout France déploie ces missions à l’international, grâce à un réseau de 33 bureaux répartis dans 30 pays.
Pour en savoir plus : http://atout-france.fr/
Stéphanie Cadet : +33 1 42 96 70 75 - stephanie.cadet@atout-france.fr
loader
See more